Faire un business plan est une étape incontournable lors d’une création d’entreprise : PME, TPE, commerce, profession libérale, etc. Il s’agit d’un document de présentation permettant de mettre sur pied un projet, et éventuellement d’obtenir des financements externes. Quelle que soit l’activité que vous souhaitez exercer, vous aurez besoin de cet outil pour concrétiser votre projet.

L’intérêt de faire un business plan

Dans le cadre d’une création d’entreprise, bon nombre de porteurs de projet rencontrent des difficultés quant à la rédaction d’un business plan. Certains ignorent même l’utilité de ce document.

Mais de quoi s’agit-il exactement ? À qui s’adresse-t-il ? Est-il obligatoire de rédiger un business plan? Quel est l’intérêt de ce document ?

Concrètement, un Business Plan est un document écrit permettant de présenter un projet de création, de reprise ou de développement d’une entreprise. Il s’adresse avant tout au créateur d’entreprise lui-même. Bien que la réalisation d’un Business Plan ne soit pas obligatoire, cette démarche vous aide à concrétiser votre projet dans les meilleures conditions.

Comme son nom le laisse entendre, le Business Plan a pour objectif de créer le plan d’un projet et d’étudier sa faisabilité. Il sert également de support pour appuyer une demande de financement auprès d’une banque, d’un investisseur…Grâce à ce document, les partenaires potentiels peuvent avoir un aperçu du projet pour mieux le comprendre.

Créer son business plan : se faire accompagner

Bien qu’il soit possible de faire soi-même son business plan, il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel pour établir ce document dans les règles de l’art. En effet, la création d’un Business Plan requiert un minimum de compétences et la maîtrise de certains outils spécifiques.

En recourant aux services d’un expert-comptable, il vous sera plus facile de monter votre prévisionnel.

Ces professionnels sont également en mesure de vous accompagner dans vos différentes démarches, notamment dans le choix de la forme juridique de votre société, les régimes fiscaux à adopter, le siège social ou encore votre statut social en tant que dirigeant.

Les étapes clés pour faire un Business Plan

Concrètement, le business plan n’est autre qu’un document expliquant le plan de votre projet. Il a pour but de valider la faisabilité de ce dernier ainsi que de définir vos objectifs et votre stratégie. Lors de sa création, posez-vous les bonnes questions en fonction des paramètres suivants :

  • Analyse de votre profil : quelles sont vos compétences, vos ambitions, vos motivations ?
  • Validation de votre idée de projet
  • Identification de votre marché : qui sont vos clients cibles ?
  • Étude de votre marché : quel est votre positionnement ?
  • Création d’une offre : test et amélioration
  • Élaboration d’une stratégie : quels sont vos objectifs et votre plan d’action ?
  • Choix de la configuration de la société : statut juridique, direction, apports, fiscalité…
  • Étude financière : budget de trésorerie, compte de résultat, plan de financement…

Prévoir les moyens nécessaires à la réalisation du projet

Créer une entreprise n’est pas toujours évident, c’est pourquoi il plus que nécessaire de bien analyser la faisabilité de son projet. Avant de vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale, il convient de prévoir tous les moyens dont vous aurez besoin pour démarrer votre activité et mettre en place votre plan d’action.

Les moyens humains

Quelle que soit sa taille ou sa forme juridique, une entreprise ne peut pas fonctionner sans la participation d’un certain nombre de collaborateurs. Vous devez définir les besoins en compétences et en main d’œuvre de votre structure.

Les moyens matériels

Le business plan doit également inclure les différents moyens matériels nécessaires au bon développement de la future entreprise :

  • Local professionnel
  • Matériel
  • Investissements
  • Frais généraux
  • Développement d’un produit ou service…

Établir un prévisionnel : l’étude financière du projet

Le prévisionnel fait partie des étapes incontournables lors de la réalisation d’un Business Plan. Il permet de traduire le projet de création d’entreprise d’un point de vue financier et comptable. Dans le détail, il comprend des données chiffrées issues essentiellement de l’étude de faisabilité du projet.

Préparation du prévisionnel

La mise en place d’un prévisionnel est une démarche relativement complexe, car vous devez au préalable lister et analyser tous les éléments suivants :

  • Le chiffre d’affaires : y compris les autres produits éventuels
  • Les dépenses diverses : frais généraux, achats
  • Les charges fiscales : taxes, impôts
  • Les charges salariales : salaires et cotisations sociales du dirigeant et des employés
  • Les investissements nécessaires
  • Les solutions de financement : apports personnels, financements externes

Pour préparer le prévisionnel, vous pouvez utiliser un tableau recensant l’ensemble de ces éléments. Il existe aujourd’hui de nombreuses applications dédiées pour vous aider à réaliser votre prévisionnel en toute simplicité. Celles-ci permettent également d’enregistrer vos données au fur et à mesure de l’avancement de votre projet.

À l’issue de ce travail, chaque dépense et chaque investissement doivent faire l’objet d’une justification via une proposition de contrat ou un devis.

Bien choisir son statut juridique

Plusieurs éléments doivent être préalablement définis pour créer un prévisionnel efficace, notamment les différents régimes à adopter :

  • Statut juridique de l’entreprise : SA, SAS, SASU, EURL…
  • Modalités d’imposition des bénéficies : impôt sur les sociétés (IS), impôt sur le revenu (IR)

Que vous souhaitiez exercer seul ou à plusieurs, la réalisation d’un Business Plan garantit la réussite de votre projet.

Monsieur Compta, votre expert-comptable est à votre écoute pour vous accompagner dans le Business Plan de votre société et pour la création de votre entreprise.

Digital Accounting - Monsieur Compta

Partagez:

Votre RDV en ligne
Nos experts vous rappellent