Comment optimiser sa rémunération de dirigeant?

Vous êtes chef d’entreprise et souhaitez optimiser votre rémunération ? Plusieurs méthodes s’offrent à vous, mais la combinaison de certains leviers vous permet de réduire significativement l’impôt et le coût des charges sociales qui influe sur votre rémunération. 

Monsieur Compta, votre expert-comptable à Saint-Mandé, vous aide à prendre les bonnes décisions.

Bien choisir le statut et le régime d’imposition

Avant d’entamer le point concernant les dispositifs permettant d’optimiser votre rémunération, il est essentiel de savoir précisément quel est le statut idéal à adopter.

Si vous êtes en phase de création d’entreprise, vous pourrez parfaitement choisir le statut et le régime d’imposition qui convient au mieux pour optimiser votre rémunération

Dans le cas où votre entreprise est déjà créée, vous avez encore la possibilité de modifier, voire changer votre régime d’imposition actuel pour booster vos revenus.

Le statut du dirigeant

Contrairement à certaines idées reçues, les charges patronales varient selon le statut social du dirigeant : 

  • Travailleur salarié : si vous optez pour ce statut, vos cotisations sociales et patronales s’élèveront à plus de 60% de votre salaire brut. 
  • Travailleur non salarié : le coût des charges sociales et patronales est moins élevé, soit environ 46% de votre rémunération brute.

Le régime d’imposition de l’entreprise

Vous avez décidé de créer votre entreprise sous le régime d’impôt sur les sociétés (IS) ? 

Dans ce cas, vous avez la possibilité de constituer votre rémunération en réalisant des arbitrages entre salaires et dividendes. 

Par défaut, l’IS est destiné aux entreprises créées sous la forme SARL, SASU, SA, SAS. 

Pour l’EURL, les Sociétés en nom collectif (SNC) et les Entrepreneurs individuels à responsabilité limitée (EIRL), vous êtes soumis à l ‘impôt sur les revenus. Il est toutefois possible de basculer à l’IS.

En revanche, si vous avez choisi l’impôt sur le revenu (IR) pour votre entreprise, vous disposerez de moins d’options pour optimiser votre rémunération. En effet, l’imposition avec ce type de statut s’applique directement sur le revenu du chef d’entreprise.

Bon à savoir : il est essentiel de choisir le statut adapté à votre situation avant de penser à l’optimisation de votre rémunération. Entre l’IS et l’IR, le statut de salarié ou non, prenez le temps de bien réfléchir à votre projet, car de votre choix dépendra les montages que vous pouvez effectuer pour alléger vos charges fiscales. Il est possible de réduire vos revenus mensuels au profit des dividendes les plus élevés.

Optimiser sa rémunération de dirigeant avec un contrat d’intéressement

Il existe d’autres moyens permettant d’optimiser votre rémunération de chef d’entreprise, notamment la mise en place d’un contrat d’intéressement. Vous devez ensuite vous inscrire en tant que bénéficiaire, sachant que votre entreprise devra employer plus d’un salarié. 

Le recours à ce dispositif vous donne l’occasion de verser une prime d’intéressement, voire créer un PER (Plan d’épargne retraite).

Pour info, Le PER individuel succède au Perp et au contrat Madelin : Contrat d’épargne retraite pour les travailleurs non-salariés. Le PER d’entreprise collectif succède au Perco. Le PER d’entreprise obligatoire succède au contrat article 83 : Contrat d’assurance vie collectif souscrit par une entreprise au bénéfice de certains de ses salariés. Vous pouvez transférer l’épargne des anciens plans déjà ouverts sur votre nouveau PER.

Ces solutions permettent d’optimiser votre rémunération tout en anticipant l’avenir. Vous pouvez faire appel à un expert-comptable pour vous orienter dans vos choix.

De la rémunération indirecte pour optimiser ses revenus ?

Un dernier dispositif à ne pas négliger en matière d’optimisation de rémunération du dirigeant consiste à vous faire rembourser les dépenses personnelles nécessaires à votre activité professionnelle. C’est ce que l’on appelle « rémunération indirecte ». 

Concrètement, il s’agit d’une avance d’argent que vous avez payée de votre portefeuille pour assurer le bon fonctionnement de votre activité. Si vous disposiez d’un justificatif tel que les notes de frais ou une facture, vous pourrez récupérer votre argent tout en réduisant l’IS dû.

Cette solution est intéressante, surtout si vous utilisez votre habitation pour exercer votre activité professionnelle. Vous pourrez régler les différentes charges telles que les frais d’électricité, de gaz ou de taxe d’habitation, puis vous faire rembourser pour optimiser votre rémunération mensuelle.

Certes, la mise en place de ces différents dispositifs n’est pas toujours évidente à moins d’en maîtriser les rouages. 

Monsieur Compta, votre expert-comptable, vous accompagne dans ces différentes démarches et vous aides à optimiser votre statut social et fiscal.

Contactez-nous !

Digital Accounting - Monsieur Compta

Partagez:

Votre RDV en ligne
Nos experts vous rappellent